Engagez-vous !

Chers citoyens et lecteurs,

Cela fait quarante ans que nous accordons globalement notre confiance aux mêmes politiciens de carrière. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers n’ont pas été à la hauteur… Peut-être serait-il temps d’admettre que nous avons eu tort, et d’imaginer une autre suite pour notre pays, nous-mêmes, et surtout nos enfants ?

Est-il normal qu’un de ces politiciens de carrrière, étant parvenu au sommet du pouvoir d’État, récolte dans les sondages de popularité les fruits de tragédies humaines dont il ne peut s’exonérer de toute responsabilité ?

Un peu de lucidité ne peut pas nous faire de mal, alors regardons les choses comme elles sont : si la situation n’a pas cessé de se dégrader depuis la fin des Trente Glorieuses, ceux qui ont occupé le pouvoir durant cette période – qu’on pourrait appeler les Quarante Ruineuses (tant elles nous ont rapproché de la faillite) – devraient être reconnus coupables d’incompétence. Mais, au lieu de cela, ils continuent de surfer sur la vague de notre colossale inertie !
En effet, nous ne pouvons pas les accuser d’avoir usurpé le pouvoir, puisque nous leur avons nous-mêmes confié aveuglément, et cela à maintes reprises. Nous avons les dirigeants que nous méritons…

Pouvons-nous continuer ainsi ?  Je ne le crois pas, car, si nous manquons singulièrement d’éveil et de réaction, nous ne sommes cependant pas un peuple au bord du suicide, du moins j’ose l’espérer.

Notre principal tort est de nous être trop mis en retrait de la chose publique, trop désengagés politiquement, trop peu investis comme citoyens. Reprenons donc notre destin en main, avant qu’il ne soit trop tard !
Ce blog existe précisément pour que nous puissions reprendre la place qui n’aurait pas due cesser d’être la notre : j’attends vos contributions…

 

  2 comments for “Engagez-vous !

  1. 6 décembre 2015 at 13 h 03 min

    “Nous avons les dirigeants que nous méritons…” Voilà la seule phrase courageuse et vraie de votre texte !
    “… nous ne sommes cependant pas un peuple au bord du suicide” l’est moins, car beaucoup trop de désespérés se suicident déjà … et nous nous unissons pour faire silence et les ignorer !
    Nous rêvons même d’être plus forts que les terroristes, en osant nous asseoir en terrasse : n’est-il pas SUICIDAIRE de confier son sort à ces grigris tendus par les experts qui continuent de forger NOTRE opinion ?
    En réalité, l’absence et l’immobilisme que vous regrettez s’expliquent depuis que nous partageons les dénis, la mauvaise foi et les mensonges de ceux qui nous manipulent : les Citoyens sont devenus des Consommateurs dont la Grandeur et la Dignité sont liées à leur Pouvoir d’Achat … Et la solution a été trouvée en empruntant : nous avons donc aussi la dette que nous méritons !
    Je trouve que l’Appel que vous nous lancez, volontairement très soft, n’est pas à la hauteur des véritables dangers auxquels nous sommes exposés … mais suis triste aussi de penser que c’est peut-être le seul moyen de ne pas voir déguerpir, par un simple clic, ceux que vous souhaitez sensibiliser.
    Je salue donc votre initiative et appelle vos lecteurs à apporter ici ce complément de réalisme et d’audace qui fera avancer ceux qui sont restés “de bonne volonté” !
    Cordialement JJM

  2. Lucky
    6 décembre 2015 at 13 h 34 min

    Je fais ce que je peux pour ne pas me laisser emporter par l’ambiance quasi générale, trop empreinte d’apathie ou d’inertie pour qu’on puisse en attendre une solution.
    Quel électro-choc saura réveiller nos concitoyens ?..

    Pour finir par une note plus positive, j’observe toutefois que les initiatives citoyennes tendent à se multiplier dernièrement, comme par exemple cette lettre ouverte de Rafik Smati que j’ai personnellement co-signé : « Réquisitoire contre ces lâches qui nous gouvernent. »

Laisser un commentaire